Comment trouver une assurance auto après résiliation ?

Votre compagnie d’assurance peut décider de résilier unilatéralement votre contrat automobile pour plusieurs raisons. Dans ce cas, il est difficile de trouver une compagnie d’assurance qui acceptera votre dossier. Voici comment obtenir une assurance automobile pour un conducteur dont l’assurance a été annulée.

Pour les entreprises spécialisées dans l’assurance automobile des conducteurs avec des malus.


Votre police d’assurance automobile a été annulée par la compagnie d’assurance. En conséquence, vous êtes inscrit dans le dossier d’annulation de la voiture auprès de l’Association pour la gestion de l’information sur les risques d’assurance (Agira). Toutes les compagnies d’assurance ont accès à ce dossier. Ils peuvent ainsi vérifier votre dossier d’assurance et vous considérer comme un client « à risque ».

Dans ce cas, il est difficile d’obtenir une assurance sur un véhicule après qu’il a été radié. Il faut savoir qu’il existe des compagnies d’assurance spécialisées dans la protection des conducteurs dont le contrat a été résilié. C’est l’une des solutions qui s’offrent à vous pour que vous puissiez reprendre la route avec une assurance responsabilité civile automobile au moins minimale.

Le saviez-vous ?
Vos données seront conservées dans un fichier : les annulations survenant après le sinistre sont conservées pendant 5 ans ; les annulations pour des raisons autres que l’intervention du sinistre (par exemple, non-paiement des primes, fausses déclarations, annulation par l’assuré) sont conservées pendant 2 ans.

Entrez au Bureau central de souscription.


Une autre solution à l’annulation de l’assurance automobile consiste à appeler le numéro gratuit du Bureau central de souscription.

Il s’agit d’une autorité administrative indépendante qui, comme l’indique l’Association nationale des consommateurs sur son site web, « peut être contactée en cas de refus de souscrire une assurance obligatoire de responsabilité civile automobile ». * Vous devez suivre la procédure prévue par la loi sur les assurances pour saisir le BCT afin d’éviter que votre demande ne soit refusée.

Dans le cas où vous êtes le conducteur annulé, la BCT agit comme un moyen d’exécution contre la compagnie d’assurance qui vous a refusé la seule assurance obligatoire que vous avez choisi de souscrire dans votre assurance automobile : la responsabilité civile automobile. Il n’est pas possible de recommander au CPA de demander à la compagnie d’assurance de fournir une couverture optionnelle (par exemple, vol, bris de glace, garantie du conducteur, etc.) La BCT déterminera également le montant de votre prime sur la base des estimations fournies par la compagnie d’assurance. Le traitement d’un dossier peut prendre un à deux mois.

Si l’assureur que vous avez choisi rejette la décision de la BCT, il peut être sanctionné et même révoquer son agrément en vertu de l’article L212-3 du Code des assurances.

Le saviez-vous ?
La loi française vous oblige à souscrire une assurance automobile en vertu de l’article L211-1 du Code des assurances, qui est repris par l’article L.324-1 du Code de la route. Tout manque d’assurance est un délit et sera puni par la loi. Elle vous expose à des sanctions allant de l’amende à l’interdiction de conduire certains véhicules à moteur.

  • Source : https://www.inc-conso.fr/content/refuse-dassurer-votre-vehicule

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *